Les chefs de la diplomatie ont le vague à l'âme

Les ministres européens des Affaires étrangères se cherchent encore une place dans les nouvelles institutions de l'Union européennes créées par le traité de Lisbonne. Celui-ci les a relégués au second plan et suscite l'amertume de nombre d'entre eux."Nous sommes beaucoup à traverser une sorte de crise existentielle", reconnaît le chef de la diplomatie finlandaise, Alexander Stubb, qui avait convoqué durant le week-end plusieurs de ses homologues européens à une réunion informelle en Laponie finlandaise. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.