le gouvernement démissionne pour faire place au nouveau pouvoir

Le gouvernement du Premier ministre japonais Taro Aso a démissionné collectivement mercredi. Il cède ainsi la place et laisse le pouvoir à l'équipe de Yukio Hatoyama, vainqueur des élections législatives, qui doit être intronisé dans l'après-midi.M. Aso a convoqué une brève réunion de son conseil des ministres où chacun des membres du gouvernement a démissionné. Il a également démissionné de la présidence du Parti Libéral-Démocrate (PLD, droite), qui dirigeait le Japon depuis 55 ans quasiment sans interruption. Le PLD élira le 28 septembre un nouveau chef qui aura pour tâche de relancer le mouvement conservateur dans l'opposition. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.