Le ministre allemand de la défense accusé de plagiat dans sa thèse

Le ministre allemand de la Défense, Karl-Theodor zu Guttenberg, a nié mercredi tout plagiat dans sa thèse de doctorat en droit, face aux accusations d'un quotidien munichois. Pourtant, une partie d'un article de la "NZZ am Sonntag" se retrouve notamment dans sa thèse.Selon la "Süddeutsche Zeitung", "des passages entiers" de la thèse du ministre conservateur (Union chrétienne-sociale, CSU) sont identiques à des écrits antérieurs d'autres auteurs. Le quotidien cite un professeur de droit de Brême, Andreas Fischer-Lescano, qui affirme avoir découvert le pot aux roses. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.