Libye: Benghazi enterre ses morts - de nouveaux affrontements

Les forces de sécurité libyennes ont tiré en l'air samedi à Benghazi, la deuxième ville du pays, pour disperser une foule de manifestants. Ceux-ci rendaient hommage aux victimes des rassemblements anti-gouvernementaux des derniers jours, inspirés des exemples tunisien et égyptien.Selon l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch, 35 personnes ont été tuées vendredi soir dans des affrontements à Benghazi, la capitale de la Cyrénaïque (nord-est), les heurts les plus meurtriers depuis le début des violences dans la nuit de mardi à mercredi. Le bilan total depuis le milieu de la semaine s'établit à 84 morts, ajoute HRW. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.