Pakistan: le président perd des pouvoirs au profit du parlement

Le président du Pakistan Asif Ali Zardari a promulgué une réforme de la Constitution qui transfère les pouvoirs exécutifs au premier ministre Yousuf Raza Gilani. Le texte rétablit le régime parlementaire qui prévalait avant les deux derniers putschs militaires.Ce 18e Amendement constitutionnel, voté récemment par l'Assemblée nationale et le Sénat, remet au chef du gouvernement les pouvoirs de dissoudre la chambre basse et de nommer aux postes-clés de l'administration et de l'armée. Il prive le président du pouvoir de démettre le gouvernement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.