Thaïlande: les chefs des "chemises rouges" se rendent aux autorités

L'armée thaïlandaise a pris le contrôle du campement fortifié des "chemises rouges" à Bangkok, forçant les responsables de la contestation antigouvernementale à se rendre. Mais la capitale et le nord-est du pays restent le théâtre d'émeutes.La Bourse de Bangkok, plusieurs centres commerciaux dont l'immense Central World et ses boutiques de luxe, ainsi que des banques étaient en feu. Les locaux de la chaîne de télévision Channel 3 étaient aussi la proie des flammes, mais les pompiers ont pu maîtriser l'incendie et évacuer sains et saufs une centaine d'employés de ce bâtiment, qui menaçait de s'effondrer. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.