Gaza manque de farine et de carburant grâce au blocus israélien

Les boulangeries de Gaza sont menacées d'arrêt en raison de pénuries de farine et de carburant provoquées par le blocus israélien. Des éleveurs de volailles ont de leur côté dû abattre des centaines de milliers de poussins faute de fourrage et de gaz pour chauffer les couveuses."Toutes les boulangeries s'arrêteront d'ici deux jours au plus tard si le blocus israélien se poursuit", a déclaré le chef du syndicat des boulangers. "Sur un total de 47 boulangeries, 27 se sont déjà arrêtées alors que les vingt autres fonctionnent partiellement seulement, en raison des coupures électriques et d'une pénurie de carburants", a-t-il expliqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.