L'UE veut des gages de la Grèce avant de lancer un second plan

La Grèce se retrouve plus que jamais sous pression pour adopter un nouveau plan d'austérité très impopulaire. La zone euro a décidé dans la nuit de dimanche à lundi de jouer avec le feu en repoussant le déblocage d'argent frais dont le pays en crise a besoin pour éviter la faillite.Les ministres des Finances de la zone euro réunis à Luxembourg ont conditionné leur prochain versement de fonds mi-juillet à l'adoption par le Parlement grec d'un nouveau train de mesures d'économies et de privatisations, tout en faisant miroiter à Athènes des aides supplémentaires à plus long terme. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.