Vers un ramadan sous la menace de la grippe porcine

Les musulmans du Moyen-Orient se préparent au ramadan sous la menace de la grippe porcine et déjà l'afflux de pèlerins est en recul à La Mecque. La capitale saoudienne rassemble traditionnellement des centaines de milliers de fervents pour le petit pèlerinage de la Omra.Les arrivées à La Mecque ont progressé cette semaine à la veille du ramadan qui commence vendredi ou samedi, mais elles restent très en deçà de la normale. Avec les restrictions de l'Iran, de l'Egypte et d'autres pays pour le petit pèlerinage, dit Omra, l'économie de cette ville sainte de l'ouest de l'Arabie saoudite risque de souffrir. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.