Johnny Hallyday déclare à la justice avoir "frôlé la mort"

Johnny Hallyday déclare avoir "frôlé la mort" dans une lettre présentée au tribunal de Paris. Les avocats du chanteur français ont plaidé une demande d'expertie médicale. Le juge rendra sa décision le 28 décembre.Hospitalisé à Los Angeles depuis le 7 décembre, le chanteur a fait parvenir au tribunal un courrier. Dans ce document il se dit victime du docteur Stéphane Delajoux qui l'a opéré d'une hernie discale, à fin novembre à Paris. "Depuis que je suis passé entre ses mains, ma vie a douloureusement basculé. J'ai frôlé et côtoyé la mort", écrit-il. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.