Libye: l'armée de l'air bombarderait de nombreuses zones de Tripoli

Les violences en Libye ont atteint la capitale Tripoli, qui serait le théâtre de "massacres", selon LHRS, une ONG libyenne basée à Genève. Seif Al-Islam, fils du dirigeant contesté Mouammar Kadhafi, a brandi la menace d'un bain de sang dans le pays, alors que son père pourrait avoir fui au Venezuela.Un habitant de Tripoli a de son côté déclaré à la chaîne Al Djazira que l'armée de l'air libyenne bombardait de nombreux sites de la capitale où elle a fait un grand nombre de morts. Prié de dire si le bombardement se poursuivait, il a répondu: "Ça continue, ça continue. Ils prennent pour cible tout ce qui bouge". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.