Un assassin accueilli en héros en Libye: affligeant selon Londres

Le Royaume-Uni a désapprouvé l'accueil en héros réservé par la Libye à son ressortissant condamné pour l'attentat de Lockerbie, mais a refusé de prendre position sur la décision de l'Ecosse de le libérer pour raisons de santé. Washington a qualifié cet accueil de "dérangeant".Le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband a qualifié de "profondément affligeant" l'accueil réservé jeudi par la Libye à Abdelbaset Ali Mohamed Al-Megrahi, le Libyen condamné pour l'attentat de Lockerbie, libéré par l'Ecosse en raison de son cancer de la prostate en phase terminale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.