L'administration Obama prévoit de fermer Guantanamo d'ici un an

Passées les réjouissances, le président Barack Obama a attaqué mercredi d'emblée un chantier colossal. Il a engagé ses efforts pour résorber la crise économique, retirer les soldats américains d'Irak, s'impliquer dans la paix au Proche-Orient et fermer Guantanamo.Barack Obama n'aura en fait même pas attendu sa première journée complète de président pour annoncer une première décision au retentissement international: il a demandé mardi la suspension des procédures devant les tribunaux d'exception de Guantanamo pendant 120 jours. Le nouveau président américain signera ce jeudi un décret ordonnant la fermeture de la prison, symbole des excès de l'administration Bush dans la "lutte contre le terrorisme". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.