Ankara rejette l'offre de cessez-le-feu du PKK

Le ministre turc des Affaires étrangères Ali Babacan a rejeté l'offre de cessez-le-feu conditionnel du PKK. Il a toutefois insisté à Bagdad sur le rôle de la diplomatie pour régler le problème de la présence des rebelles kurdes dans le nord de l'Irak.Dans le même temps, son homologue irakien Hoshyar Zebari a assuré que l'Irak allait combattre "la menace" que représente les bases dans le Kurdistan d'Irak (nord) des séparatistes du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), en lutte contre le pouvoir central à Ankara depuis 1984. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.