Retrait du "dauphin" Sarkozy accueilli avec satisfaction en France

Le recul du camp Sarkozy, qui a renoncé à propulser le fils du président français à la tête du plus grand quartier d'affaires d'Europe, a été accueilli avec satisfaction en France. L'opposition se félicite d'une victoire sur le soupçon de népotisme.Jean Sarkozy, 23 ans, fils cadet de Nicolas Sarkozy, a été élu administrateur de l'Etablissement public d'aménagement de la Défense (Epad), un quartier d'affaires de l'ouest de Paris. Il a par contre renoncé à en briguer la présidence début décembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.