Syrie: le président désormais aussi visé par les sanctions de l'UE

Les ministres européens des Affaires étrangères ont élargi leurs sanctions visant le régime syrien, a indiqué à l'AFP une source diplomatique. Ils ont décidé lundi d'interdire de visa et de geler les avoirs du président syrien Bachar al-Assad, en raison de la répression du mouvement de contestation de son régime.Son nom, ainsi que ceux d'une dizaine d'autres responsables vont être publiés mardi au Journal Officiel de l'UE, s'ajoutant à une première liste de 13 figures du régime syrien - dont un frère du président et plusieurs cousins - frappées depuis le 10 mai d'interdictions de visa en Europe et de gels d'avoirs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.