Israël: la formation d'un cabinet de coalition semble condamnée

Le parti ultra-orthodoxe israélien Shass a refusé les conditions posées par Tzipi Livni pour participer à son gouvernement. Les efforts de l'actuelle cheffe de la diplomatie pour présenter ce week-end un cabinet de coalition semblent ainsi condamnés.A moins que Mme Livni ne propose une équipe minoritaire composée de son parti centriste Kadima et du Parti travailliste, avec le soutien possible d'une poignée de députés arabes ou de gauche, hypothèse improbable selon nombre d'analystes, Israël s'achemine vers des élections législatives anticipées. Celles-ci pourraient avoir lieu début 2009. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.