La colère décuple le risque de mort des personnes fragiles du coeur

Des crises de colère ou d'autres émotions fortes décuplent le risque de provoquer une arythmie cardiaque potentiellement mortelle chez certaines personnes fragiles du coeur. C'est ce que révèle une étude de chercheurs américains.Cette petite recherche conduite par la docteur Rachel Lampert de l'Université Yale à New Haven (Connecticut) a porté sur 62 patients souffrant de maladies de coeur. Elle a commencé trois mois après qu'un défibrillateur cardiaque fût implanté sur toutes ces personnes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.