La Grèce demande 110 milliards pour éviter la faillite

La Grèce a demandé 110 milliards d'euros supplémentaires pour éviter la faillite et un embrasement de la zone euro. Son premier ministre s'est dit certain que le parlement votera la semaine prochaine le nouveau plan d'austérité, condition fixée par l'UE pour poursuivre son aide.Le premier ministre socialiste grec Georges Papandréou a obtenu lors du sommet de l'Union européenne à Bruxelles la promesse d'une mise sur pied, sous conditions, d'ici début juillet de ce deuxième plan. La chancelière allemande Angela Merkel a salué un accord "important pour la stabilisation de l'euro". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.