Grenelle de l'environnement: Sarkozy lance une "révolution verte"

Nicolas Sarkozy s'est prononcé pour la suspension des cultures d'OGM et une réduction des pesticides, en concluant un sommet de deux jours destiné à lancer "une révolution verte" en France. Il n'est pas allé jusqu'à la création immédiate d'une "taxe carbone".Depuis hier, les participants ont effectué d'ultimes négociations pour arriver à présenter une série de mesures. Les participants ont toutefois échoué à se mettre d'accord sur la création d'une "taxe carbone" sur les produits gros consommateurs d'énergie fossile qui fut rejetée par le patronat en l'absence d'une remise à plat globale de la fiscalité. Sans trancher, M. Sarkozy s'est engagé à "ce que la révision générale des prélèvements obligatoires se penche sur la création d'une taxe 'climat-énergie' en contrepartie d'un allègement de la taxation du travail pour préserver le pouvoir d'achat et la compétitivité". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.