Le Conseil des droits de l'homme veut suspendre la Libye

Le Conseil des droits de l'homme a ouvert vendredi une session extraordinaire à Genève pour condamner les violations massives en Libye et créer une commission d'enquête internationale. Le projet de résolution présenté par l'Union européenne prévoit de suspendre Tripoli du Conseil.Par ailleurs, une réunion d'urgence de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) aura lieu vendredi après-midi, a annoncé son secrétaire général Anders Fogh Rasmussen. Le Danois participera dans la matinée à une réunion avec les ministres de la Défense de l'UE à Gödölö en Hongrie (à 30 km de Budapest). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.