Thaïlande: les "chemises rouges" font monter la pression à Bangkok

L'armée thaïlandaise s'est retirée de plusieurs points-clés du centre de Bangkok sous la pression de 80'000 manifestants, selon la police, qui ont enjoint les militaires de rejoindre leur mouvement pacifique. Les autorités ont qualifié cette décision de simple "ajustement".Les "chemises rouges" favorables à l'ex-Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra ont convergé samedi dans la bonne humeur à pied, en moto et en voiture, vers sept lieux de la capitale où les militaires sont massés depuis quinze jours. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.