Libye: le port de Misrata sécurisé au lendemain d'un bombardement

Le port libyen de Misrata était sécurisé mercredi, selon les rebelles, au lendemain d'un bombardement des forces du régime. L'OTAN s'apprêtait de son côté à installer un représentant à Benghazi, fief des insurgés, pour nouer des contacts politiques avec l'opposition.Au sujet de Misrata, présentée par les rebelles comme une ville "clé" dans leur avancée vers Tripoli, la capitale libyenne située à 200 km à l'ouest, le ministre britannique de la Défense Liam Fox a fait état mardi "de progrès" de la rébellion, estimant que le régime de Mouammar Kadhafi est "sur la défensive". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.