Mladic arrêté: selon un journal serbe, il est "apte à communiquer"

Ratko Mladic, arrêté jeudi pour crimes de guerre, est "apte à communiquer" et même "par moment arrogant", affirme le quotidien Blic, réfutant son avocat. L'interrogatoire de l'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie avait été suspendu en raison de son mauvais état de santé.L'audition doit se poursuivre ce vendredi, a indiqué le Tribunal pour les crimes de guerre à Belgrade où est détenu M. Mladic. Il doit y être entendu par un juge dans le cadre de la procédure d'extradition vers le Tribunal pénal international (TPI) de La Haye qui l'accuse de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis durant la guerre en Bosnie, de 1992 à 1995. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.