Toujours traumatisée, la Norvège veut améliorer sa sécurité

La Norvège tente de retrouver un semblant de normalité, cinq jours après l'attentat d'Oslo et le carnage d'Utoya. Mais les services de sécurité restent sur le qui-vive après l'évacuation de la gare centrale de la capitale à la suite d'une fausse alerte. Le gouvernement veut lui améliorer la sécurité.Les autorités norvégiennes vont créer une centaine de postes de policiers et réviser les mesures de sécurité après les attaques de vendredi qui ont fait 76 morts. Le Ministère de la Justice a fait savoir qu'il débloquait un total de 20 millions de couronnes (près de 3 millions de francs) pour financer ces postes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.