Le Sénat américain retire Mandela de la liste noire du terrorisme

Le Sénat américain a adopté vendredi une loi visant à retirer l'ex-président sud-africain Nelson Mandela et son parti, l'ANC, de la liste noire américaine du terrorisme. Ce texte devrait être signée par George W. Bush avant les 90 ans du prix Nobel de la paix, le 18 juillet."Aujourd'hui, les Etats-Unis ont enfin franchi une nouvelle étape pour effacer cette grande honte qui déshonore ce grand leader", a dit le sénateur démocrate John Kerry. "Nelson Mandela n'a pas sa place sur une liste de surveillance des suspects de terrorisme, point", a renchéri son collègue de parti, Sheldon Whitehouse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.