Honduras: les militaires expulsent le président vers le Costa Rica

Quelques jours après la destitution de leur chef d'état-major, les militaires honduriens se sont rebellés contre le président Manuel Zelaya. Ils l'ont chassé du pouvoir et expulsé vers le Costa Rica, où il a demandé l'asile politique.Le président Zelaya, un allié du numéro un socialiste vénézuélien Hugo Chavez, voulait amender la Constitution du Honduras afin de pouvoir briguer un nouveau mandat de quatre ans lors de la présidentielle de l'an prochain. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.