Journée de grève en France mais pas de "jeudi noir"

Entre 1 et 2,5 millions de personnes, selon les sources, ont manifesté contre la politique du président français Nicolas Sarkozy face à la crise. Les mouvements de grève n'ont toutefois pas donné lieu au "jeudi noir" prédit par certains.Tous les syndicats du pays, soutenus par l'opposition socialiste, appelaient les salariés des secteurs public et privé à une grève nationale et à des manifestations pour la défense des salaires et des services publics. Ils cherchaient à sanctionner dans la rue la politique économique du président, en particulier depuis le début de la crise économique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.