La justice chinoise a exécuté le Britannique Akmal Shaikh

La Chine a exécuté un Britannique condamné pour trafic de drogue. La Grande-Bretagne a immédiatement fustigé l'exécution d'un homme, âgé de 53 ans, dont les proches affirment qu'il souffrait de troubles bipolaires et de crises de délire.Selon l'agence Chine Nouvelle, Akmal Shaikh a été exécuté par injection létale à Urumqi, la capitale du Xinjiang. Il est le premier Européen à être exécuté en Chine depuis 58 ans, a indiqué Reprieve, une ONG d'aide juridique basée à Londres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.