La communauté internationale soutient le président du Honduras

La communauté internationale réclame le retour à ses fonctions du président du Honduras Manuel Zelaya. Elle condamne unanimement son éviction par la force dimanche.A Tegucigalpa, les organisations syndicales ont lancé un appel à la grève générale pour obtenir le retour en poste de M. Zelaya, qui a opéré un net virage à gauche après son élection fin 2005. Des manifestations étaient annoncées autour du palais présidentiel pour tenter d'empêcher l'entrée de Roberto Micheletti, désigné président du Honduras par le Congrès qui a voté à l'unanimité l'éviction de M. Zelaya. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.