Equateur: quelque 150 militaires contrôlent l'aéroport de Quito

Quelque 150 militaires équatoriens ont pris ce jeudi le contrôle de l'aéroport international de Quito, où les vols ont été suspendus, pour protester contre une loi supprimant certains avantages pour policiers et militaires. Le président Rafael Correa a dit qu'il ne cèderait pas et le chef d'état-major soutient le chef de l'Etat."Environ 150 membres des forces aériennes équatoriennes ont pris la piste de l'aéroport Mariscal Sucre", a annoncé à la radio Luis Galarraga, porte-parole de l'entreprise Quiport, gestionnaire de l'aéroport. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.