La justice française rouvre l'affaire du petit Grégory 24 ans après

La justice française a décidé de rouvrir, 24 ans après les faits, l'enquête sur l'assassinat du petit Grégory, l'une des plus grandes énigmes criminelles de ces dernières décennies dans ce pays. Elle va chercher des traces d'ADN.Les parents du garçonnet, Christine et Jean-Marie Villemin, avaient saisi la cour d'appel de Dijon. Ils souhaitent que les enquêteurs analysent notamment la cordelette qui avait servi à ligoter leur fils retrouvé mort à 4 ans dans une rivière de l'est de la France en 1984. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.