Haïti: l'ONU partira "si la volonté populaire n'est pas respectée"

"La communauté internationale va se retirer d'Haïti et le pays ne va pas bénéficier de l'appui et de ressources internationales si la volonté populaire n'est pas respectée", a prévenu l'ONU. Les résultats préliminaires des élections doivent être annoncés le 7 décembre."Si la volonté du peuple est respectée et reconnue par le Conseil électoral haïtien, il n'y aura aucun problème, la communauté internationale va s'engager et aider le nouveau gouvernement à faire face à des défis énormes", a promis Edmond Mulet, le chef de la mission de l'ONU en Haïti. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.