Surenchère dans la crise entre Bogota et ses voisins

Le président colombien a mis de l'huile sur le feu dans la crise qui l'oppose à Caracas et Quito. Alvaro Uribe annoncé son intention de dénoncer son homologue vénézuélien Hugo Chavez devant la Cour pénale internationale (CPI) pour "soutien et financement de génocide".Bogota a accusé Hugo Chavez et le président équatorien Rafael Correa d'entretenir des liens avec la rébellion marxiste. Alvaro Uribe a annoncé qu'il entendait dénoncer Hugo Chavez pour complicité de génocide. Un peu plus tôt, le ministre vénézuélien de l'Agriculture, Elias Jaua, annonçait la fermeture de la frontière entre la Colombie et le Venezuela. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.