Les indépendantistes flamands rejettent un projet de compromis

L'espoir d'une sortie rapide de crise en Belgique, s'est évanoui mercredi avec le rejet par les indépendantistes flamands d'une ébauche de compromis sur une réforme du pays. La patrie d'Hergé connaît une crise politique record empêchant la formation d'un gouvernement depuis 207 jours.Les sept partis avaient jusqu'à mercredi pour entériner ou pas un rapport sur les convergences possibles en matière de réforme des institutions. Il leur avait été remis lundi par le sénateur socialiste flamand Vande Lanotte, nommé conciliateur le 21 octobre par le roi Albert II. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.