La rue ne fléchit pas: la pression sur Moubarak s'accentue

La pression de la rue contre le président Hosni Moubarak n'est pas retombée vendredi en Egypte, avec une deuxième grande journée de manifestation. Alors qu'un journaliste égyptien est décédé de ses blessures, un ministre s'est excusé pour les "mauvais traitements" subis par les journalistes et les manifestants.Vendredi soir place Tahrir (Libération) dans le centre du Caire, des milliers de personnes se sont rassemblées pour y passer une nouvelle nuit en bravant le couvre-feu dont la durée a été réduite de 19H00 à 06H00. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.