Italie: la loi d'immunité qui protégeait Berlusconi est invalidée

La Cour constitutionnelle a invalidé la loi d'immunité qui protégeait Silvio Berlusconi depuis son retour au pouvoir. Cette décision relance les procédures judiciaires contre le chef du gouvernement italien, qui a qualifié de "sentence politique" la décision de la Cour constitutionnelle.Les magistrats ont jugé qu'il était nécessaire d'avoir recours à une loi constitutionnelle et non à une loi ordinaire pour octroyer une immunité pénale aux quatre plus hautes fonctions de l'Etat italien. Ils ont également estimé que la loi Alfano de juillet 2008 violait le principe constitutionnel d'égalité des citoyens devant la loi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.