Irak: nombreuses attaques à la bombe et à l'obus de mortier

Les violences qui ont ensanglanté le scrutin législatif en Irak, ont fait au moins 38 morts et 110 blessés. Les quelque 19 millions d'Irakiens étaient appelés à élire les 325 députés de leur parlement pour la deuxième fois depuis le renversement de Saddam Hussein.Dès l'ouverture du scrutin à 07h00, les tirs d'obus de mortier ont secoué la capitale, survolée par des hélicoptères. Au moins 70 projectiles sont tombés principalement sur les quartiers sunnites. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.