Le chef rebelle nie un accord d'armes avec l'Italie

Le chef des rebelles libyens a contredit samedi une information d'un porte-parole de la rébellion qui indiquait qu'un accord avait été trouvé avec l'Italie pour la livraison d'armes. "Nous n'avons reçu aucune arme, ni d'Italie ni d'aucun autre pays", a déclaré Abdel Fattah Younes à la chaîne d'information Al Djazira."Peut-être qu'un de nos frères ne s'est pas bien exprimé (...) Nous présentons nos excuses à l'Italie au nom de tous les frères du Conseil national", a-t-il poursuivi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.