Procès en Iran: les ambassades mises en cause par leurs employés

Une Française de 24 ans a comparu devant la justice iranienne dans un procès pour "implication dans une révolution". Elle a reconnu avoir donné des informations à l'ambassade de France. Un employé de l'ambassade britannique à Téhéran a de son côté mis en cause Londres."J'ai écrit un rapport d'une page et je l'ai remis au patron de l'Institut français de recherche en Iran qui dépend du service culturel de l'ambassade de France", a déclaré la Française Clotilde Reiss devant le Tribunal révolutionnaire de Téhéran. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.