L'Iranienne Sakineh a été libérée, selon le Comité anti-lapidation

Une Iranienne condamnée à mort par lapidation, Sakineh Mohammadi-Ashtiani a été libérée ainsi que son fils et son avocat, a dit à l'AFP le Comité international anti-lapidation, dont le siège est en Allemagne. La communauté internationale s'était mobilisée pour cette mère de famille de 43 ans."Nous attendons encore une confirmation: il y a apparemment ce soir un programme qui doit être diffusé à la télévision, et là, nous le saurons à 100%. Mais oui, nous avons entendu qu'elle est libre, et aussi son fils et son avocat", a dit Mina Ahadi, porte-parole du Comité anti-lapidation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.