L'UE tirera les conséquences en cas de non retrait russe

Le président en exercice de l'Union européenne, Nicolas Sarkozy, a déclaré lundi que si les forces russes ne s'étaient pas retirées d'ici au 15 octobre de Géorgie, hors Ossétie et Abkhazie, l'UE en "tirerait les conséquences". Un sommet sur la reconstruction de la Géorgie doit lui avoir lieu en octobre prochain."Le 15 octobre, il ne doit pas y avoir un seul soldat russe qui soit sur des positions qui n'étaient pas celles où (les troupes) se trouvaient avant le 7 août. Soit c'est fait et dans ce cas là, chacun a respecté sa parole. Soit ce n'est pas fait, et alors cinq jours plus tard, l'Europe en tirera les conséquences", a déclaré M. Sarkozy. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.