2007: Moritz Leuenberger en appelle au compromis

BERNE - Moritz Leuenberger en appelle au compromis pour relever les défis qui occuperont le pays à long terme. Avant l'année électorale, le président de la Confédération a émis ce voeu en présentant les objectifs 2007 du Conseil fédéral.Devant le Conseil national, le socialiste a mis en garde les politiciens qui renoncent à s'atteler à résoudre les problèmes importants durant une année électorale. Ils ont peur de dire à leurs électeurs les concessions qu'ils devront négocier, ce qui signifie se soustraire à ses responsabilités.Parmi les nombreux défis à relever, bien au-delà de 2007 et même de la prochaine législature, Moritz Leuenberger a souligné l'importance de ne pas léguer de dettes aux générations futures.Les assurances sociales doivent aussi être incluses dans la réflexion et pour les assainir, il faut que tout le monde se joigne aux efforts, selon M. Leuenberger.Le président a aussi évoqué les changements de structures que vont subir l'agriculture, La Poste ou les chemins de fer. Ces changements doivent être organisés à un certain rythme, avec un système de rattrapage pour que personne ne soit laissé de côté, a plaidé le conseiller fédéral.Le ministre de l'environnement a aussi insisté sur le défi de l'approvisionnement énergétique, lié à la politique climatique. Il faudra mettre au point la taxe sur le CO2 pour que la Suisse puisse remplir ses tâches dans le cadre du protocole de Kyoto. C'est un exemple de dossier où il faudra trouver des compromis, selon M. Leuenberger.Parmi les principaux objectifs 2007 du Conseil fédéral, que Moritz Leuenberger n'a pas énumérés, un des points forts sera de nouveau la promotion de la recherche et de la formation, avec notamment le message sur l'encouragement à la formation, la recherche et l'innovation pour les années 2008 à 2011 et le projet de loi-cadre sur les hautes écoles.Pour favoriser la croissance, le Conseil fédéral veut réduire les entraves étatiques et accroître la compétitivité sur le marché intérieur. Des réformes fiscales importantes sont également prévues, avec notamment la simplification de la TVA et le nouveau modèle pour l'imposition des couples mariés.Sur le plan de la politique européenne, le gouvernement s'efforcera surtout de renforcer la collaboration bilatérale avec l'Union européenne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.