5e révision de l'AI: la campagne du Conseil fédéral est lancée

BERNE - Pascal Couchepin est confiant que les citoyens se rallieront à la 5e révision de l'AI, après le rejet sans appel de la caisse unique il y a une semaine. Cette réforme est dans l'intérêt tant des assurés que du système social dans son ensemble, selon lui.La 5e révision de l'assurance-invalidité (AI), en votation le 17 juin, vise à favoriser la détection précoce et le maintien ou la réintégration dans le monde du travail des personnes atteintes dans leur santé. L'investissement de départ sera payant, car il permettra à terme d'alléger les dépenses de cette assurance, a pronostiqué M. Couchepin à Berne en lançant la campagne du Conseil fédéral.Et de souligner l'importance d'une AI assainie, celle-ci étant liée à l'AVS dans le même fonds. "Or l'AVS risque de devenir insolvable entre 2015 et 2020 si on n'arrête pas l'hémorragie", a averti le ministre des affaires sociales.Il est clair pour lui que les avantages de la révision proposée dépassent ses faiblesses. A ses yeux, "les alternatives sont catastrophiques." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.