A2: 50 endroits potentiellement dangereux dans la zone d'Amsteg

AMSTEG UR - Des éboulements peuvent survenir en tout temps en une cinquantaine d'endroits entre Amsteg et Göschenen. C'est ce qu'affirme un géologue zougois auteur d'une carte des dangers de cette région. Par ailleurs, l'A2 restera fermée au moins trois semaines.Dans la "SonntagsZeitung", Franz Keller précise que la plupart des blocs de pierre qui pourraient arriver jusqu'à la route pèsent quelque trois tonnes, mais certains jusqu'à 15 tonnes. Il n'y a cependant de sens à ne dynamiter que ceux qui menacent le plus de s'effondrer, précise-t-il alors que les experts ont décidé samedi de faire sauter les pans de falaises instables.Des chutes de pierres peuvent survenir n'importe quand, ajoute le géologue. Mais sur la route, il faut compter avec un événement de ce genre tous les dix à cent ans, précise-t-il. M. Keller affirme encore qu'entre Amsteg et Göschenen, les mesures de protection sont inférieures à la moyenne de l'A 2 dans le canton d'Uri.L'autoroute du Gothard restera fermé au moins trois semaines. Les autorités uranaises entendent dynamiter les pans de falaise instables au-dessus de l'A2 et de la route cantonale.En envisageant les choses de manière optimiste, la réouverture du Gothard interviendra "au plus tôt" dans trois semaines, et avec des restrictions, a indiqué la police uranaise dans un communiqué. Après avoir examiné les différentes possibilités, les experts ont choisi de faire sauter les masses rocheuses qui menacent l'A2.Après cela, le mur de protection d'ores et déjà planifié devra être adapté à la nouvelle situation, dans un délai de cinq mois. Samedi après-midi, un nouveau bloc est tombé de la montagne. Il n'a pas atteint l'autoroute, contrairement à ceux qui avaient fait deux morts mercredi.Comme mesure urgente, les experts envisagent d'installer des capteurs sur la falaise afin d'observer ses mouvements. Mais ces travaux s'avèrent compliqués, tant pour des raisons techniques qu'en regard de la sécurité du personnel engagé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.