Affaire Blocher-Roschacher: Egerszegi appelle au respect réciproque

Au premier jour de la session fédérale d'automne, la présidente du Conseil national Christine Egerszegi a appelé les députés au respect réciproque. Alors que la campagne pour les élections fédérales a pris un tour vindicatif, elle leur a conseillé la retenue.La politique politicienne semble avoir pris le dessus sur l'intérêt général; des parlementaires ont reçu des menaces, voire ont été placés sous protection policière, a constaté Mme Egerszegi, rebondissant sur l'affaire Blocher-Roschacher. Elle s'est également inquiétée des entorses au principe de confidentialité des séances des commissions parlementaires. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.