Agriculture: le National autorise les activités accessoires

BERNE - Les paysans doivent pouvoir exercer des activités lucratives accessoires, telles que l'agritourisme. Acquis au principe, le National a débattu près de quatre heures avant d'adopter une révision partielle de la loi sur l'aménagement du territoire.Accepté par 139 voix contre 18, ce projet unaniment qualifié de "minimal" permet aux paysans de ne plus devoir prouver que la survie de leur exploitation dépend du revenu complémentaire qu'ils réaliseront via une activité accessoire. Les agriculteurs pourront se lancer dans toutes sortes d'offres et services à condition que ceux-ci aient un lien étroit avec l'entreprise agricole.Des vacances à la ferme à la production de biomasse, les nouvelles possibilités prévues sont "le fruit d'un compromis bien helvétique", a déclaré la présidente de la commission Barbara Marty Kälin (PS/ZH). Toute proposition divergente menacerait le projet, a-t-elle averti.L'UDC a vainement tenté d'améliorer la marge de manoeuvre des agriculteurs en élargissant les activités accessoires admises. Mais aucune de ses propositions n'a trouvé grâce aux yeux de la majorité. Les Verts ont également été désavoués sur toute la ligne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.