Ancien syndic de Rougemont: le Ministère public requiert 12 ans

YVERDON - Le Ministère public a requis 12 ans de réclusion à l'encontre de l'ancien syndic de Rougemont. L'ex-notable, juge laïc au tribunal de l'Est vaudois, est accusé de viols répétés sur ses filles et de l'agression d'une voisine de neuf ans et demi."L'accusé est un traître. Il a trahi l'enfance, or une enfance cassée ne se recolle pas. Il a trahi la famille, mais aussi la chose publique, salissant la fonction de syndic. Et, ce qui n'est pas la moindre des choses, il a trahi la justice" a relevé Jean-Marc Schwenter au nom du Parquet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.