Après l'éboulement sur la A2, la situation s'est améliorée

GURTNELLEN UR - Au lendemain de l'éboulement qui a bloqué l'axe du Gothard à la hauteur de Gurtnellen (UR), la circulation routière s'améliore lentement. Les véhicules étaient en colonne sur trois et deux kilomètres aux deux entrées du tunnel du San Bernardino (GR).Les aires de parking pour poids lourds, surchargées durant toute la journée de mercredi, ont pu être libérées. La phase rouge est toutefois restée en place pour le trafic de transit.Aucun grave problème n'a été signalé aux postes-frontière de Bâle et Chiasso. Alors qu'à Bâle, il restait une colonne de deux kilomètres de camions, à Chiasso, la situation était calme, à en croire un porte-parole de la douane suisse. Une bonne partie du trafic lourd en transit évite la Suisse depuis mercredi.Vendredi étant un jour férié en Italie, le poste de Chiasso restera fermé. Il le sera jusqu'à mardi prochain au terme du pont de Pentecôte.A cause de la fermeture de l'A2 et de la route cantonale entre Amsteg et Wassen, la circulation s'est intensifiée sur les cols de l'Oberlap, du Lukemanier et du Nufenen, rouvert jeudi après une fermeture temporaire dûe aux conditions météréologiques.La compagnie ferroviaire du BLS a annoncé qu'elle va augmenter ses capacités de transport de voitures à travers le Lötschberg dès jeudi soir. L'accès routier du Gothard devrait être rétabli vendredi dès midi.De son côté, l'Association suisse des transports routiers (ASTAG) a reproché aux autorités fédérales jeudi "un manque de coordination" après la fermeture de l'A2. "Le chaos que cela a provoqué sur les axes de transit montre une fois de plus qu'elles n'ont pas tiré les enseignements de l'accident qui s'est produit dans le Gothard en 2001", rapporte l'ASTAG.L'association exige un catalogue de mesures pour les situations de crise. Dans l'immédiat, elle exige que le trafic de transit soit dévié par la Suisse romande et le Julier. De plus, la deuxième voie du San Bernardino doit être immédiatement rouverte et les travaux de rénovation stoppés.Selon le chef de l'Office grison des travaux publics, Heinz Dicht, cela n'était pas possible jusqu'ici. Mais tout est mis en oeuvre pour que les véhicules puissent réutiliser la deuxième voie le plus rapidement possible. Le tunnel devrait pouvoir être complètement rouvert vendredi matin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.