Armée: des recrues ont dû passer un test VIH après un rasage imposé

Parce qu'elles avaient quelques poils de trop au menton lors d'un contrôle à la caserne à Thoune (BE), vingt recrues ont dû se partager des lames jetables pour rapidement se raser. Par peur d'une contamination, les soldats ont dû passer un test VIH.Une fois l'incident connu, début juillet, les recrues ont immédiatement été invitées à passer des tests VIH, hépatites B et C. Les résultats se sont avérés négatifs pour les 20 soldats mais un contrôle supplémentaire devra encore être effectué dans trois mois. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.